Le Tricycle Rouge, de Vincent Hauuy

rouge

Bien plus qu’une claque, un véritable uppercut !

Vincent Hauuy, dont c’est le tout premier livre, rappelons-le, nous offre ici un thriller magistral, mené tambour battant, sans aucun temps mort ni fioriture superflue, grâce à une plume fine, incisive, mordante.

Un prologue qui nous agrippe, littéralement, en seulement trois pages…
Des chapitres courts, qui nous entrainent dans l’histoire à une vitesse phénoménale…
Des personnages, attachants, percutants, traumatisants…
Une histoire qui frise l’horreur, mais sans jamais tomber ni dans le glauque, ni dans l’invraisemblable…
Ces avec ces atouts simples, mais si intelligemment dosés, que l’auteur nous entraine dans une aventure qui nous donne le tournis.
Comme dans une danse avec le Diable…

Vincent Hauuy tisse, d’une main de maitre, une toile profonde dont nous ne pouvons nous échapper avant d’avoir tourné la dernière page.
Et même quand cela est fait, il nous reste toujours ce petit tricycle rouge dans la tête. Parce qu’il parle à nos peurs les plus profondes, nous ne sortons pas de sa lecture indemne, mais, n’est-ce pas à ça que l’on reconnaît un livre parfaitement réussi ?

Les personnages, que nous les aimions ou les détestions, sont criant de réalisme, fouillés et profonds.
Les décors sont sublimes et angoissants.
Les mises en scène du meurtrier, glaçantes.
Les retournements de situation, constants.
491 pages et pas un seul essoufflement dans l’histoire.
491 pages pendant lesquelles vous ne saurez à qui accorder votre confiance.
491 pages avant de connaître toute la vérité.
Vous serez curieux. Terrifiés. Plein d’espoir. Horrifiés.
Dépendants, tout simplement.

Vous oublierez de dormir, de sortir, et même de répondre au téléphone (oh si, je vous assure), mais peu importe, car l’important, dès que vous aurez commencé à lire, sera de savoir. Tourner les pages sera votre seule occupation.

Qui, pourquoi, où, comment, sont les questions que vous vous poserez sans cesse. Et quand vous penserez tenir la réponse, le chapitre suivant vous renverra dans les cordes. Pour votre plus grand plaisir !

Comment un auteur (dont c’est le premier livre !) peut-il créer un tel monde ? Le peupler de tant de personnages ? Inventer une histoire si dense ? Imaginer tant et tant de retournements de situations ? Où a t-il été chercher tout ça ?
À de multiples reprises j’ai refermé l’ouvrage, quelques secondes, pour me poser ces questions, et très sincèrement je n’ai pas l’ombre d’un début de réponse… La seule certitude, quand j’ai achevé ma lecture, a été que j’avais hâte, vraiment hâte, de lire son prochain roman.

Vite, Monsieur Hauuy, un autre !

http://livre.fnac.com/a10465494/Vincent-Hauuy-Le-tricycle-rouge</a
https://www.amazon.fr/tricycle-rouge-meilleur-thriller-fran%C3%A7ais/dp/2755633425

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s